L’ostéopathie vous concerne

L’ostéopathie participe au bien-être général par une approche manuelle du corps. Elle concerne tous les âges de la vie et est une opportunité pour nombre d’entre nous de prévenir ou de traiter de nombreuses douleurs.

  • Adulte sédentaire passant 6h ou plus chaque jour derrière un écran et souffrant de douleurs lombaires (lombalgie), de cervicalgie avec douleurs irradiant vers le crâne ou vers les membres supérieurs (Névralgie cervico-brachiale), de TMS : troubles musculosquelettiques … parce que notre corps n’est pas conçu pour rester immobile.
  • Adulte stressé présentant des maux de tête, des perturbations digestives (colite fonctionnelle spasmodique…), des sensations d’oppression, des perturbations du sommeil…
  • Adulte sportif sursollicitant certaines de ses articulations comme ses genoux lors de la pratique de la course, ses épaules ou ses coudes lors de la pratique des sports de raquette… parce que les mouvements répétés déstabilisent le fonctionnement articulaire.
  • Femme enceinte dont le corps doit s’adapter à un nouvel état. Certaines parties de l’anatomie présentent alors des contraintes spécifiques : le rachis, le bassin (avec des douleurs irradiant vers les fesses et le membres inférieurs), mais également les viscères du fait du manque de place…
  • Enfants qui maturent progressivement leur posture et leur gestuelle, et qui peuvent adopter des attitudes préjudiciables. Ceux qui sont très sportifs présentent également des dysfonctions spécifiques à leur pratique au niveau de l’appareil musculosquelettique
  • Nourrissons qui présentent une structure osseuse encore modelable particulièrement au niveau du crâne qui peut se déformer sous les contraintes positionnelles.
  • Séniors devant veiller à ne pas laisser s’installer de douleurs chroniques et à conserver une souplesse articulaire et une posture optimale.
  • Adolescents qui se plaignent de douleurs rachidiennes, de céphalées (en lien parfois avec un traitement en orthodontie) ou de manifestations somatiques (maux de ventre, oppression thoracique…)  en rapport avec des perturbations d’origine émotionnelle.